Changer ses tuiles soi-même

by jean michel

Il est important de vérifier l’état des tuiles de votre toit de temps en temps afin d’éviter de se retrouver face à un problème de toiture plus important que prévu. Si celle-ci n’est pas en parfait état, il se peut que l’eau commence à s’infiltrer dans les matériaux qui composent votre toiture et à terme cela peut être problématique.

Au-delà de la pluie, d’autres phénomènes naturels peuvent se déclencher et avoir un impact important sur l’état de votre toiture si vos tuiles ne sont pas en bon état. Une forte rafale de vent, un débris quelconque sur la toiture mais aussi tout simplement l’usure du temps font que parfois une ou plusieurs tuiles vont se casser, se soulever, se déboîter, laissant le vent la poussière et la pluie pénétrer dans votre habitation.

Pourquoi le faire soi-même ?

S’il est bien un projet de travaux qui ne supporte pas l’amateurisme, c’est bien la rénovation de toiture (notamment s’il s’agit de la restauration d’une toiture ancienne). Pas la peine de se risquer à jouer les équilibristes en hauteur en voulant rénover son toit soi-même.

Ceci étant dit, refaire sa toiture soi-même est tout à fait possible avec de la méthode et quelques règles de sécurité à respecter. Les avantages en sont multiples :

Le coût financier est l’un des atouts majeurs de changer ses tuiles soi-même est que cela vous reviendra moins cher puisque vous n’aurez pas de main d’oeuvre à payer. Cependant, le métier de couvreur est un métier pénible, cela est bien connu, prenez bien le temps de la réflexion avant de vous lancer dans les travaux de toiture.

Faites vous aider par un couvreur

Ne faites pas ce travail tout seul, appelez quelques amis si la toiture est à refaire. Tout seul pour quelques tuiles, vous vous en sortirez mais le remplacement de toiture, c’est une autre histoire.

Un peu d’huile de coude, quelques copains et une bonne dose de bonne humeur. Ne négligez pas la sécurité pour autant.

Vous pouvez toujours le cas échéant, demander conseils à des professionnels du secteur comme la société Ferrer couverture, couvreur à Bordeaux. De précieux conseils vous seront apportés par une équipe toujours à votre écoute.

Combien cela coûte t-il ?

Le prix de la rénovation de toiture est situé entre 50 et 120 € par m² en moyenne. Il faut compter le prix des matériaux et la main d’oeuvre. Oubliez la main d’oeuvre si vous faites les travaux vous même.

Les aides disponibles

Important : la plupart des aides pour la réfection d’une toiture sont attribuées sous conditions de ressources. Si vous avez des revenus importants, ces aides seront forcément réduites.

  1. L’Agence Nationale d’Amélioration de l’Habitat (ANAH) est une agence qui accompagne les foyers modestes.
  2. Anciennement connue sous le nom de CITE (Crédit d’Impôt à la Transition énergétique), Ma Prime Rénov est un dispositif d’état pour financer les travaux de toiture et de rénovation énergétique.
  3. Le chèque énergie est un dispositif de l’État permettant aux revenus modestes de financer une partie de leurs dépenses liées au chauffage du logement. Le chèque énergie peut être utilisé pour financer des travaux d’isolation de toiture.
  4. Comme il n’est que rarement possible de refaire une toiture gratuitement, il est intéressant de se renseigner sur les possibilités de financement des travaux de toiture. L’éco-prêt à taux zéro peut justement être une possibilité de financement de vos travaux de toiture.
  5. Enfin, les différentes aides à la rénovation d’une toiture sont cumulables avec les certificats d’économie d’énergie (CEE).

Inspecter sa toiture

La toiture

Inspecter dans un premier temps, à vue, l’état général de la toiture pour repérer d’éventuelles tuiles cassées qui devront être remplacées.

Les combles

Ensuite, inspectez les combles pour vérifier si il n’y a pas de fuite.

Comment changer une tuile cassée ?

De l’extérieur

Munissez-vous d’une échelle pour monter sur le toit et installer un support stable tel qu’une planche de bois pour éviter d’abîmer les autres tuiles.

Pour remplacer la tuile en mauvaise état, vous devrez soulever les deux tuiles qui couvrent celle à remplacer. Positionnez alors deux cales en bois sous ces deux tuiles afin de les maintenir légèrement surélevées.

Attention à bien vérifier que la tuile est bien installée et qu’elle ne dépasse pas de la pièce en bois de la charpente.

De l’intérieur

Si monter sur un toit vous pose problème pour cause de vertige ou autre, il est possible de changer quelques tuiles de l’intérieur.

Commencez par soulever délicatement la tuile adjacente placée en haut et à gauche de l’élément défectueux. Procédez de la même façon pour la tuile placée à la droite de la tuile cassée. Enlevez l’élément fautif en le faisant glisser délicatement vers le haut.

Attention de ne pas casser les tuiles

Pour empêcher les tuiles de casser, vous pouvez poser une échelle ou une planche dessus. Déplacez-vous uniquement sur la planche pour éviter de les abîmer. Si les tuiles se trouvent en bordure du toit, vous pouvez rester sur l’échelle et essayer de les atteindre sans les abîmée. Munissez vous d’un harnais pour vous sécuriser.

Ne vous approchez jamais du bord du toit sans sécurité !

Le matériel nécessaire

Rien de bien méchant, un marteau, des pointes si nécessaire et quelques cales en bois. Une paire de gants et des lunettes de protection. Tout le travail en amont doit être parfaitement préparé pour ne pas être confronté à de mauvaises surprises une fois sur votre toit.

Encore une fois, attention à votre sécurité, nous ne le répèterons jamais assez. Monter sur un toit demande toujours de la vigilance. Montez sur votre toit par temps sec et munissez vous de chaussures de sécurité munies de semelles antidérapantes.

Related Posts

Laissez un commentaire