Qu’est ce que le Closoir ?

by jean michel

Le closoir est une partie importante de la toiture. Il permet d’établir l’étanchéité au niveau du sommet des toitures. Il s’agit d’une grande bande de matériaux qui se déroule sur le toit en y adhérant. Le matériaux est à la fois souple et solide, une fois posé, il ne bougera plus. Le closoir se pose sur la lisse de rehausse du toit.

Nous allons voir dans cet article qu’il existe plusieurs sortes de closoirs et nous verrons leur utilité.

L’étanchéité de la toiture

Il est primordial que votre toiture soit étanche, la charpente ne doit pas du tout prendre l’eau ce qui semble évident. La toiture est l’élément qui doit permettre l’intégrité de votre maison, il ne faut donc pas la négliger. Un élément supplémentaire au closoir peut être utilisé comme un écran sous toiture.

D’autres techniques comme l’isolation de la toiture en bac acier, très efficace mais recommandé que sous certaines conditions ou encore des panneaux de toiture pour une isolation par l’intérieur sont parfois proposées par les professionnels.

Les closoirs peuvent être de différentes matières comme le polyéthylène, le PVC ou encore le zinc.

Intéressons nous au closoir qui vous aidera à éliminer toute infiltration de la pluie ou encore évitera aux oiseaux de s’inviter sous votre toit, nous parlerons alors du closoir peigne.

Closoir de faitage

Le faîtage est la partie qui permet de rejoindre les deux parties d’un toit. Sur une toiture, il peut y en avoir plusieurs si le toit présente plusieurs pentes. Il faudra alors mettre un closoir sur chaque faitage.

Vérifier qu’aucune tuile de faitage n’est devenue poreuse ou n’est cassée. cette vérification est essentielle de façon à maintenir une étanchéité totale de la toiture.

Pose de closoir par un artisan couvreur

L’entreprise Ferrer couverture en Gironde vous propose ses services à côté de Bordeaux pour poser un closoir de faitage ventilé ou des closoir peigne pour éviter que des animaux pénètre sous votre couverture ! En tant qu’Artisan couvreur nous vous offrons l’assurance d’une bonne étanchéité.

Conseil de pose

  1. Enlever toutes les tuiles du faitage.
  2. Dérouler le closoir d’une extrémité à l’autre du faitage. Bien le positionner par son centre sur la lisse de rehausse.
  3. Clouer l’une des extrémités du cloisoir et avancer jusqu’à l’autre extrémité. Positionner les clous à environ 40 cm d’écart. Cette fixation est dite mécanique, résistante à la corrosion mais elle peut être assurée, selon le type de faitière, au moyen de crochets spéciaux cloués ou vissés ou par vissage avec un complément d’étanchéité sous la tête de vis.
  4. Une fois tout le closoir cloué, donnez lui sa forme en respectant celle des tuiles. Il devra épouser la forme des tuiles parfaitement. La composition du closoir est souple mais assez solide, de cette façon, la forme que vous lui donnerez ne bougera plus.
  5. Replacer toutes les tuiles du faitage.
Closoir simple sous faitage

Le closoir dépasse des tuiles du faitage, ce qui est tout à fait normal et préserve l’étanchéité de la toiture.

Bon à savoir : Si vous devez stocker le closoir avant de le poser, sachez qu’il faudra le stocker dans un endroit sec ne dépassant pas les 30° C. Ne le dépliez pas, il devra être conservé en rouleau, 1 an maximum.

Closoir peigne

Le closoir peigne n’a pas tout à fait la même fonction que le closoir de faitage. Il présente une partie qui évite que les oiseaux ne passent sous votre toiture, même les oiseaux de petites taille. C’est très pratique également contre les petits rongeurs.

Il se présente sous la même forme, en rouleau mais présente des petites différences qui sont à noter.

Comment poser un closoir peigne ?

  1. Positionner le closoir peigne vers le haut en dirigeant les pics vers les tuiles.
  2. S’assurer qu’il ne dépasse pas des tuiles.
  3. La fixation est réalisée par des clous ou des vis.
Closoir peigne traditionnel

Le closoir sera cette fois positionné sur l’extrémité du toi en contre partie des tuiles de rive, là où apparaissent des petits jours entre les tuiles et la toiture. C’est par ces endroits précis que les oiseaux ou les petits rongeurs s’introduisent sous votre toit. Avant de vous en apercevoir, il se passe parfois un certain temps et les petits rongeurs sont friands du bois de charpente et peuvent lui causer des dégâts irrémédiables.

La distance entre les pics du peigne sont assez faibles pour ainsi éviter toute intrusion.

Le closoir est il obligatoire ?

Aucune obligation mais fortement conseillé. Aucun artisan ne se risquera à ne pas poser de closoir de faitage, cela fait partie intégrante d’une réalisation de toiture.

Ce procédé est très pratique et chaque artisan couvreur en installe systématiquement. Concernant le closoir peigne, il est judicieux d’en installer mais ce n’est pas systématique.

Les closoirs sont ventilés de part leur structure qui est munie d’une multitude de petits trous ce qui permet une meilleur circulation de l’air sous le toit.

Vérifiez régulièrement l’état de votre toit et l’état des closoirs, si un défaut apparaît, n’attendez pas pour remplacer le closoir, cela vous évitera des fuites qui ne sont jamais à prendre à la légère.

Un excellent article sur le remplacement de toiture est à lire absolument.

Il vous explique ce qu’il faut vérifier en cas de problème et comment y remédier. Un dossier très complet qui vous aidera dans vos prises de décisions. Il vous explique comment repérer les premiers signes de dégradation de votre toiture et savoir si il faut changer les gouttières ou non ou encore quant remplacer votre toiture.

Related Posts

Laissez un commentaire